DEUX SUR LA BALANçOIRE

L'ADAPTATEUR



JEAN-LOUP DABADIE

Jean-Loup Dabadie est un homme de lettres français né à Paris en 1938, journaliste, romancier, auteur de sketches et de chansons, auteur et metteur en scène dramatique, traducteur, scénariste et dialoguiste.

Il est élu à l'Académie Française le 10 avril 2008 au fauteuil de Pierre Moinot, occupé de 1960 à 1981 par René Clair.

Le talent de Jean-Loup Dabadie lui a permis de faire plusieurs carrières simultanément : scénariste, romancier, parolier, dramaturge, journaliste. Peu d'auteurs peuvent revendiquer autant de titres.

Auteur, il a écrit de nombreux sketches pour Guy Bedos et Sophie Daumier (Bonne Fête Paulette, La Drague...), Yves Montand, Muriel Robin, Jacques Villeret, Darry Cowl, Pierre Palmade... la liste est longue.

Pour le théâtre Jean-Loup Dabadie a signé plusieurs pièces :

"La Famille écarlate" (1967), "D'Artagnan" (1988), "Je ne suis pas un homme facile" (1993)...

Et il a réalisé de nombreuses adaptations :

"Le Vison voyageur" (1969), "Madame Marguerite" (1974), "Deux sur la balançoire" (1985), "Double mixte" (1986), "Quelque part dans cette vie" (1990),
"Même heure l'année prochaine" (2002) ...

Son adaptation de "Deux sur la balançoire" lui vaudra d'ailleurs le Molière du Meilleur Adaptateur d'une pièce étrangère en 1987.

Au cinéma, il collabore avec les plus grands et il signe les dialogues et les scènarios pour Claude Sautet, Yves Robert, François Truffaut, Claude Pinoteau...

Côté chanson, il connut beaucoup de succès grâce à la diversité de ses interprètes :
Michel Polnareff, Julien Clerc, Jacques Dutronc, Claude François, Michel Sardou, Barbara, Marcel Amont, Serge Reggiani, Richard Cocciante, Jean Gabin...

Enfin, ce qui fait la force de Jean-Loup Dabadie, c'est d'avoir su toucher plusieurs aspects de l'écriture.

Bref un grand Monsieur qui sait jongler entre l'humour et la tendresse.